Comment identifier les symptômes de Helicobacter pylori et les traiter ?

D’après des études menées, il ressort qu’un peu plus de 30 % de la population française souffre de l’Helicobacter pylori. Il s’agit d’une bactérie qui se loge à l’intérieur de l’estomac et laisse apparaître de nombreux symptômes. Le point sur ce dernier dans cet article.

Que retenir sur Helicobacter pylori ?

Le développement de l’Helicobacter pylori se fait à l’intérieur de la paroi de l’estomac. Plus précisément, elle se loge au niveau de la muqueuse. Dans la population française, 10 à 20 % de personnes l’ont avant 30 ans et près de 50 % des français sont infectés entre 50 et 60 ans.

Elle se transmet au cours de l’enfance et reste présente jusqu’à l’âge adulte. On la retrouve dans les selles, la salive et la plaque dentaire. Par un baiser, un contact avec les vomissements et les selles ou encore une poignée de main, la transmission peut se faire.

Il faut aussi retenir que l’infection à Helicobacter pylori ne doit pas être prise à la légère. Si dans 99 % des cas, cette bactérie est asymptomatique, dans les 1 % restants, elle peut provoquer un cancer de l’estomac. Il est donc important de pouvoir l’identifier et de se soigner.

Quels symptômes se déclenchent après l’infection à Helicobacter pylori ?

Généralement, une infection à l’Helicobacter pylori est due à une gastrite ou un ulcère gastro-duodénal. Les symptômes découlent par conséquent des causes. Ainsi, cette bactérie provoque :

  • Des douleurs abdominales avec une grande fréquence des crampes et des brûlures d’estomac ;
  • Des douleurs chroniques dues à l’injection de produits sucrés, acides ou alcoolisés ;
  • Une éventuelle perte d’appétit ;
  • Des nausées ;
  • Des inflammations de la langue.

La bactérie Helicobacter pylori peut agir plus qu’un brûleur de graisse en provoquant chez la personne infectée un amaigrissement total en plus des symptômes précédemment cités. Une hémorragie digestive peut également survenir et se manifester par des vomissements sanglants. La possibilité d’anémie n’est pas non plus à écarter.

Comment guérir d’une infection à Helicobacter pylori ?

Comment guérir d’une infection à Helicobacter pylori ?

Il est tout à fait possible de guérir après une contamination au Helicobacter pylori. Toutefois, il faut suivre quelques étapes.

Réaliser un diagnostic

Avant d’entamer un traitement, il est recommandé de faire un diagnostic pour s’assurer qu’il s’agit réellement d’une infection à l’Helicobacter pylori. L’analyse se fait à travers une prise de sang, plus précisément une biopsie. En d’autres mots, la muqueuse gastrique est prélevée pour la réalisation des tests.

La prise de médicaments

Une fois que les tests se révèlent positifs pour la bactérie Helicobacter pylori, il est important de commencer une médication. Si un blog santé peut donner des conseils, il est recommandé de suivre les conseils de votre médecin. Dans la majorité des cas, le traitement se fait par une association d’antibiotiques et d’anti-sécrétoires gastriques. Leur action combinée est très efficace et permet même de prévenir les cancers gastriques et les ulcères.

Il est important de pouvoir adapter à chaque personne un traitement spécifique. Par exemple, une femme enceinte infectée par l’Helicobacter pylori n’aura pas les mêmes traitements qu’une personne ordinaire.

Par ailleurs, il faudra également adapter votre alimentation afin de recouvrer rapidement la santé.

Les symptômes d’une infection à l’Helicobacter pylori sont assez palpables. Cependant, il est important de consulter un médecin afin d’entamer un traitement au plus vite pour éviter le pire (cancer gastrique).

Articles similaires

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Blune
Logo
Enable registration in settings - general