Quel est le lien entre l’apparition de ganglion sous l’aisselle, la fatigue et le stress ?

La survenue de certains changements sur le corps peut être un événement assez alarmant. C’est le cas par exemple de l’apparition de ganglions sous l’aisselle. Si vous vivez cela, il est tout à fait normal de vous interroger sur la dangerosité du phénomène. Qu’est-ce qu’un ganglion et de quelle façon le reconnaître ? Qu’est-ce qui entraîne son apparition sous l’aisselle ?

Le ganglion : comment le reconnaître ?

Un ganglion est un corps qui est présent dans un certain nombre dans l’ensemble de l’organisme. Les ganglions jouent un rôle prépondérant dans la défense immunitaire du corps. C’est grâce à eux que lorsqu’il est attaqué, le corps produit à temps les anticorps qui vont lutter contre les virus ou les bactéries qui intègrent l’organisme.

Au sein de votre organisme, se trouve la lymphe. Il s’agit d’un liquide dans lequel baignent les globules blancs ainsi que les lymphocytes. Ces cellules constituent les agents défenseurs du système immunitaire. Les ganglions lymphatiques vont donc jouer deux fonctions importantes. Le premier est le nettoyage de la lymphe et le second est le déclenchement optimal des mécanismes de défense de l’organisme.

Il est assez facile de reconnaître un ganglion. Lorsqu’il est sollicité, ce dernier prend du volume. II est dans ce cas possible de le sentir sous votre aisselle. Vous constaterez au regard, la formation d’une petite boule.

Un ganglion lymphatique peut être dur, souple, entraîner des douleurs ou non selon votre organisme ou selon l’attaque qui est combattue. Bien souvent, la douleur s’éveille au toucher. Dans la plupart des cas, il s’agit cependant d’une infection bénigne et c’est le signe que votre système immunitaire fonctionne correctement.

La fatigue et le stress : causes de l’apparition d’un ganglion sous l’aisselle

La fatigue et le stress : causes de l’apparition d’un ganglion sous l’aisselle

Si à priori la fatigue et le stress peuvent être considérés comme des causes de l’apparition de ganglion, ce n’est en réalité par le cas. Un état de fatigue intense ne peut pas entraîner la production de ganglion. Par contre, cela va affaiblir votre organisme. Ce dernier sera dans ce cas plus sensible aux agressions extérieures. La présence de ganglions sous votre aisselle sera dans ce cas normale pour assurer la protection de votre corps.

Les maladies : autres déclencheurs

L’apparition des ganglions sous l’aisselle peut également être mauvais signe pour votre santé. Vous devez vous inquiéter lorsque votre ganglion ne disparaît pas au bout de quelques jours. Cela doit être le cas dès que l’agent infectieux de votre organisme est éliminé.

S’il ne se résorbe pas, cela peut être le signe que vous souffrez d’un lymphome qui est un cancer du ganglion. Dans ce cas, ce dernier ne provoque pas de douleur. Il faudra alors prendre l’avis d’un médecin pour une prise en charge rapide.

La présence de ganglions peut également être l’un des symptômes d’une maladie plus grave telle que :

  • la tuberculose
  • le cancer du sein
  • la sarcoïdose.

Pour l’une ou l’autre de ces maladies, l’intervention d’un médecin est alors indispensable pour suivre le traitement adéquat et pour améliorer votre santé

En définitive, ganglion, aisselle, fatigue et stress sont liés. Toutefois, la présence de ganglions peut avoir des origines plus graves.

Articles similaires

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Blune
Logo
Enable registration in settings - general