Quelles sont les causes et les traitements possibles de l’alopécie ?

Avez-vous constaté une perte du volume de vos cheveux ? Vos poils commencent-ils par chuter ? Si vous répondez oui à l’une de ces questions, vous êtes sûrement en proie à l’alopécie. Que peut-on retenir de cette affection ? Quels sont les facteurs responsables de l’alopécie ? Et quels sont les traitements envisageables ?

L’alopécie : Qu’est-ce que c’est ?

Selon le dictionnaire Larousse, l’alopécie se définit comme la chute partielle ou totale des cheveux, due à l’âge, à des antécédents génétiques ou à une affection locale ou générale. Ainsi, l’alopécie peut se définir en terme simple comme la perte partielle ou totale de la pilosité à savoir cheveux, poils des aisselles, poils du pubis, sourcils, barbes, etc. Cette situation peut se révéler temporaire ou définitive en fonction de la situation à l’origine de cette alopécie. Trois grandes catégories d’alopécie peuvent se remarquer :

  • L’alopécie androgénétique ou calvitie ;
  • L’effluvium télogène ou alopécie diffuse ;
  • La pelade.

Quelles sont les causes de l’alopécie dans le corps ?

Comme spécifié dans la définition l’alopécie est due à plusieurs facteurs qui peuvent être internes ou externes à l’organisme. Parmi ces causes nous pouvons énumérer :

  • L’âge ;
  • La nutrition : carence en certains oligoéléments comme le zinc et le fer;
  • L’hérédité ou facteurs génétiques ;
  • Des affections : maladies auto-immunes, infections virales, cancers, VIH, la syphilis, les mycoses, la teigne ;
  • Des traitements médicamenteux : chimiothérapie, radiothérapie, pilules œstro-progestatives ;
  • Les causes endocriniennes ;
  • Les causes traumatiques comme les brûlures ;
  • Les causes acquises comme la trichotillomanie qui consiste à s’arracher les cheveux. Elle est assez fréquente chez l’enfant.

Quelles sont les causes de l’alopécie dans le corps ?

Quels sont les traitements possibles contre l’alopécie ?

 Les traitements contre l’alopécie sont destinés à diminuer ou à arrêter la chute ou la perte des cheveux soit de la pilosité. Pour les cas d’alopécie temporaire, ces traitements permettent d’espérer la reprise de la pousse des cheveux. Deux grands types de traitements contre l’alopécie existent, il s’agit des traitements médicamenteux et des traitements chirurgicaux. Lorsque ces deux solutions s’avèrent inefficaces, l’utilisation de perruques devient la meilleure alternative.

Les traitements médicamenteux contre l’alopécie

Plusieurs médicaments se bousculent sur l’échiquier médical et paramédical dans le traitement de la perte des cheveux. En effet, des médicaments à base de principe actif reconnu pour leur effet positif dans la pousse des cheveux, comme le finastéride, sont utilisés. On peut remarquer l’utilisation du Propecia, médicament à base de finastéride pour le traitement de la chute des cheveux chez les hommes. Il convient de préciser que l’utilisation de médicaments à base de finastéride, n’est pas recommandée chez les femmes car il peut être à l’origine de malformations congénitales sévères.

D’autres médicaments à base de minoxidil s’utilisent également pour, soit ralentir la chute des cheveux ou stimuler la pousse de ces derniers. En termes de traitements médicamenteux nous pouvons également citer la spironolactone, la biotine, les corticostéroïdes, qui sont des solutions pour vous débarrasser de l’alopécie.

Les traitements chirurgicaux contre l’alopécie

Lorsque les traitements à base de médicaments se révèlent inefficaces, le recours à la chirurgie permet de trouver une solution plus ou moins efficace. La chirurgie des cheveux ou de la pilosité fait appel à des greffes de cheveux. Pour y arriver, le spécialiste chirurgien prélève sur les parties saines de petits greffons de cuir chevelu. Il transplante alors ces greffons dans les zones dégarnies de cheveux. Lorsque la greffe prend, on constate une régénérescence  des cheveux permettant ainsi de traiter l’alopécie androgénique.

L’utilisation de perruques ou de postiches

Une autre solution qui semble être la meilleure pour pallier aux problèmes de pertes de cheveux et constitue l’utilisation des perruques. Ces perruques si elles s’avèrent de bonnes qualités ne laissent transparaître aucune différence avec vos cheveux naturels. Ces perruques ou postiches offrent également une belle adhérence éliminant le risque qu’elles tombent même lors de la pratique de sports de contact.

Articles similaires

4.5/5 - (2 votes)

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Blune
Logo
Enable registration in settings - general