Zoom sur les aliments interdits pour la prostate

Bien qu’il n’y ait pas encore d’étude pour établir un lien clair entre l’alimentation et le cancer de prostate, les deux peuvent être liés. En effet, des études cliniques sur les migrants ont suggéré une éventuelle association entre le régime alimentaire et la prostate. Le changement des habitudes alimentaires impacte également sur la prévention des maladies cardiovasculaires et de certains cancers. Alors, quels sont les aliments interdits pour la prostate ? Découvrez la liste dans cet article.

Les matières grasses

Une alimentation riche en graisse, notamment en graisse animale est susceptible d’augmenter les risques de développement d’un cancer prostatique. De plus, l’excès de gras peut entraîner un surplus de poids. La surconsommation de calories et l’obésité sont des facteurs liés à un plus grand risque de cancer de la prostate. C’est pourquoi vous devez vous assurer de combler vos besoins nécessaires en énergie, tout en évitant de les dépasser.

Pour précision, l’augmentation du cholestérol dans le sang n’est pas principalement causée par le cholestérol dans les aliments. C’est plutôt une alimentation trop riche en gras saturés ou en gras trans qui est à l’origine de cette augmentation.

Les gras trans sont le plus souvent présents dans les aliments transformés :

  • Grignotines ;
  • Fritures ;
  • Produits de boulangerie gras ;
  • Etc.

Quant aux gras saturés, on les retrouve le plus souvent dans les produits d’origine animale. C’est le cas de la viande, des œufs et des fromages.

La viande rouge transformée

De nombreuses études ont démontré que la consommation de viande rouge ou transformée peut augmenter les risques du cancer de la prostate. Et donc, vous devez faire attention aux charcuteries, saucisses, jambons, bacon et hamburgers pour vous assurer une bonne santé.

La consommation de viande rouge ou transformée peut augmenter les risques du cancer de la prostate.

Une alimentation riche en graisses animales peut en effet provoquer une surproduction de polluants au niveau de l’organisme. Ceux-ci vont alors s’attaquer aux cellules et accélérer leur vieillissement ou même leur destruction. Pour diminuer votre consommation en viande rouge, tournez-vous vers d’autres alternatives comme le poisson, la dinde et le poulet.

La viande carbonisée

Une cuisson trop longue, à haute température, ou encore une cuisson sur barbecue (grill), produit des substances cancérogènes. Ainsi, plus la viande est carbonisée et brune et plus le risque de formation de ces dernières est grand.

Mais, le plus grand danger vient du gras qui s’écoule pendant la cuisson des viandes, des poissons ou de la volaille. Lorsque celui-ci prend contact avec les braises, il carbonise les aliments. Or, des recherches ont suggéré que la viande brûlée ou carbonisée est susceptible d’augmenter le risque de cancers et de troubles prostatiques. Même si les preuves ne sont pas encore claires, il est conseillé de faire attention.

Les produits laitiers

Il y a aussi plusieurs études qui ont prouvé qu’une grande consommation de produits laitiers comme le fromage ou le lait est susceptible d’augmenter les risques de cancer de la prostate. En effet, l’ingestion de produits laitiers riches en calcium est liée à un risque supérieur de cancer prostatique. Ce risque est d’ailleurs augmenté par le surplus de calcium et le manque de vitamine D.

En dehors des aliments à éviter pour la prostate, il est aussi important de s’informer sur les aliments à privilégier. Cela pourra évidemment vous être d’une grande aide.

Articles similaires

4.5/5 - (2 votes)

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Blune
Logo
Enable registration in settings - general