Effets secondaires de la radiothérapie dans le traitement du cancer : tout ce que vous devez savoir

Pour le traitement du cancer, de nombreuses méthodes ont été développées par la science. Parmi celles-ci, l’on dénombre la radiothérapie grâce à laquelle il est possible de détruire les cellules cancéreuses sans aucune action destructrice sur les tissus sains périphériques. Toutefois, bien qu’elle soit une méthode redoutable de traitement du cancer, la radiothérapie peut avoir des effets secondaires pour les patients. Quels sont donc les effets secondaires potentiels de la radiothérapie ? Comment les anticiper, le gérer et réduire leur impact sur la qualité de vie des patients après le traitement ?

Les différents effets secondaires courants de la radiothérapie

Les effets secondaires potentiels occasionnés par un traitement de radiothérapie pour lutter contre le cancer sont de divers ordres. Certains sont courants et d’autres tardifs avec des fréquences et durées différentes.

De manière fréquente, les patients qui suivent un traitement de radiothérapie contre le cancer souffrent de l’irradiation de la peau. Ladite irradiation est en réalité un indésirable se manifestant par une sensibilité, une rougeur, des brûlures et des démangeaisons dans la zone traitée. L’intensité de ces symptômes est différente selon la sensibilité individuelle du patient. Mais la dose de rayonnement administrée peut aussi avoir un impact sur l’intensité de l’irradiation. En outre, d’autres effets secondaires se manifestent couramment lors du traitement et après. Il s’agit entre autres :

  • de la fatigue ;
  • des troubles gastro-intestinaux ;
  • des nausées ;
  • des troubles des cellules.

Le recours à la radiothérapie pour éliminer une tumeur est également susceptible d’occasionner la perte de cheveux.

Les effets secondaires tardifs de la radiothérapie

Les effets secondaires tardifs de la radiothérapie

En dehors des effets secondaires immédiats de la radiothérapie, certaines peuvent se manifester tardivement (des mois ou des années après le traitement). En termes d’effets secondaires tardifs de la radiothérapie, l’on peut citer la perte de fonction, les changements vasculaires et les dommages permanents aux tissus périphériques. Ces derniers accroissent significativement le risque de fibrose ou d’autres troubles à long terme ainsi que le risque de développement d’un cancer secondaire.

Fréquence et durée des effets secondaires de la radiothérapie

Dans le cadre du traitement d’un cancer, le recours à la radiothérapie peut avoir des effets secondaires à fréquence et durée variées en fonction de divers facteurs. Parmi les facteurs qui impactent la fréquence et la durée de ces effets secondaires, l’on dénombre :

  • la zone traitée ;
  • la dose de rayonnement administrée ;
  • la sensibilité individuelle du patient.

Dès les premières semaines du traitement, l’on peut déjà remarquer des effets secondaires tels que les problèmes de peau et la fatigue. Ces derniers sont susceptibles de persister durant tout le traitement. D’autres par contre se manifestent progressivement avec l’évolution des séances de traitement. Pour une meilleure prise en charge et une gestion optimisée de tous ces symptômes, il est préférable que les patients soient en communication permanente avec leur équipe médicale.

La compréhension des effets secondaires pouvant surgir pendant et après une radiothérapie est essentielle pour une meilleure prise en charge du cancer. Connaitre les effets secondaires potentiels et les symptômes qui y sont liés permet d’éviter la panique et d’ajuster si nécessaire le traitement. De cette manière, le cancer est correctement pris en charge tout en assurant à chaque patient une qualité de vie améliorée.

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Blune
Logo
Enable registration in settings - general