Perte de poids : comprendre la thermogenèse et la mettre à profit

Dans le cadre d’un régime minceur, il est important de connaître ses besoins caloriques afin de surveiller son alimentation et adopter un poids stable. La quantité de calories quotidiennement brûlée par l’organisme dépend principalement du métabolisme de base et de la dépense énergétique, mais aussi de la thermogenèse qui correspond à la production de chaleur dans l’organisme. Ainsi, en agissant sur les facteurs qui déterminent cette production, il est possible d’augmenter la température corporelle et d’accélérer l’oxydation des graisses. En savoir plus sur ce processus minceur dans cet article.

Thermogenèse : ce mécanisme aide-t-il vraiment à perdre du poids ?

Comme nous avons commencé à le dire, la thermogenèse désigne la production de chaleur par l’organisme. C’est le mécanisme par lequel les calories supplémentaires sont utilisées comme énergies, et donc éliminées. Il dépend de la température ambiante et permet la régulation de la température corporelle. Toutefois, le processus ne représente qu’une infime partie de la consommation d’énergie totale qui est majoritairement assurée par le métabolisme de bas et la dépense énergétique. L’incidence sur la perte de poids est alors faible.

En revanche, il est possible de stimuler la thermogenèse alimentaire pour perdre du poids plus efficacement. Encore appelé thermogenèse postprandiale, ce mécanisme correspond à la production de chaleur dans l’organisme par la digestion, le stockage et le transport de la nourriture assimilée. Il se produit environ 6 heures après le repas et permet de connaitre dans quelle mesure la température du corps augmente après une prise alimentaire. La thermogenèse alimentaire est responsable de 10 à 15% de la consommation totale d’énergie par le corps.

Comment booster sa thermogenèse alimentaire ?

La thermogenèse dépend essentiellement de l’alimentation. Ainsi pour brûler plus de graisse grâce à ce processus naturel, il convient de privilégier les aliments ayant un effet thermogénique important.

Consommer plus de protéines

Les aliments riches en protéines sont particulièrement thermogéniques, car ils ne requièrent pas assez d’énergie pour être digérés, puis convertis en énergie. La thermogenèse alimentaire parvient à transformer en chaleur 30 à 40% des protéines assimilées, contre 5 à 8 % des glucides et 2 à 3 % des lipides.

Thermogenèse : ce mécanisme aide-t-il vraiment à perdre du poids ?

Prendre des compléments alimentaires thermogéniques

De nombreux aliments comme le piment, le thé vert, la caféine, le guarana et la garcinia cambogia sont scientifiquement reconnus comme ayant un effet thermogénique accru. Ainsi, il existe sur le marché de nombreux compléments nutritionnels élaborés à partir de ces ingrédients naturels et qui permettent d’accélérer le métabolisme énergétique et, par conséquent, de perdre du poids.

Parmi ces suppléments, Brulafine est une référence, car il est principalement composé d’extraits de thé vert, de Guarana et de noix de Kola. Fabriqué en France par le laboratoire Castalis, ce brûleur de graisse est végan, 100% naturel et sans effet secondaire.

Autres méthodes pour augmenter sa thermogenèse

En dehors de l’alimentation, la thermogenèse dépend de plusieurs facteurs secondaires sur lesquels on peut également agir pour brûler plus de graisses dans le cadre d’un régime minceur :

  • La nicotine ;
  • L’adrénaline ;
  • Le stress ;
  • Les frissons ;
  • Les activités sportives ;
  • Etc.

En stimulant chacun de ces facteurs, la production de chaleur dans l’organisme est importante, ce qui permettra de brûler plus de graisses et donc de perdre du poids. Cependant, il faut garder à l’esprit qu’une stimulation accrue de ces facteurs peut avoir des effets secondaires.

Articles similaires

4.5/5 - (2 votes)

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Blune
Logo
Enable registration in settings - general