Carence en magnésium : ce qu’il y a à savoir sur les symptômes et les solutions

À peu près 7 Français sur 10 ont une carence en magnésium. Ce sel minéral est pourtant d’une grande importance, puisqu’il a de nombreux bienfaits sur l’organisme. En effet, il intervient entre autres sur l’humeur, la qualité du sommeil, la santé cardiaque, musculaire et la digestion. Quels sont les signes d’un manque de magnésium et que faire dans ce cas ?

Quels sont les symptômes d’une carence en magnésium ?

Le manque de magnésium a des répercussions sur la santé qui peuvent se manifester de différentes façons. La fatigue est justement l’un des signes les plus courants de cette carence. De fait, si vous ressentez tout le temps une grande fatigue, notamment au réveil, il peut s’agir d’un manque de magnésium. Ce sel minéral intervient aussi dans le fonctionnement optimal des muscles. En cas de carence, il est donc possible de ressentir des fourmillements ou des crampes.

Il agit également sur l’humeur. Ainsi, si vous ressentez souvent une grande irritabilité et beaucoup de stress, cela peut être dû à un manque de magnésium. Cette carence peut aussi avoir d’autres symptômes comme :

  • des douleurs à la tête,
  • une augmentation des états de constipation,
  • des insomnies,
  • des vertiges, etc.

En cas de manque de magnésium, il n’est également pas rare d’avoir quelques troubles de la concentration et une perte d’appétit.

Comment soigner un manque de magnésium ?

Comment soigner un manque de magnésium ?

Pour corriger le tir en cas de carence en magnésium, vous devez principalement miser sur la qualité de votre alimentation et de l’eau que vous buvez. La prise de suppléments nutritionnels à acheter en pharmacie ou en parapharmacie peut aussi être une bonne option.

L’adoption d’une meilleure alimentation et d’une eau adaptée

Le secret pour éviter les carences en magnésium réside dans l’alimentation. Ce n’est pas un hasard si les hommes sont souvent moins touchés par le manque de magnésium que les femmes. De fait, ces dernières ont généralement plus l’habitude de multiplier les régimes amincissants. Ce qui fait que par ricochet, elles se privent sans le savoir de certains sels minéraux essentiels tels que le magnésium.

L’une des premières choses à faire lorsqu’un médecin diagnostique un manque de magnésium est donc d’opter pour un régime alimentaire aussi diversifié que possible. En effet, les apports en magnésium peuvent se faire naturellement à travers une alimentation adaptée. Vous devez pour cela commencer par inclure une grande quantité de légumes et de fruits dans votre régime.

Optez également pour des féculents tels que les céréales complètes et ne vous privez plus de chocolat noir, puisque ce dernier est une source sûre de magnésium. Il en est de même de la margarine. Toutefois, pour ce qui est de ces deux derniers produits alimentaires, il vous faudra particulièrement éviter les abus. En ce qui concerne l’eau, il est conseillé de privilégier celle qui est minérale, parce que beaucoup plus riche en sels minéraux.

La prise de compléments alimentaires

L’adoption d’une alimentation riche en magnésium peut ne pas être évidente pour tous. C’est justement pour cette raison qu’il peut parfois être préférable d’opter pour une cure de magnésium à base de compléments alimentaires adaptés. Toutefois, avant de faire ce choix, l’idéal reste de toujours demander l’avis de votre médecin. Pour ce qui est de la posologie journalière, elle est de 300 à 400 mg au plus.

Articles similaires

3.9/5 - (15 votes)

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Blune
Logo
Enable registration in settings - general