La consommation du CBD stimule-t-elle l’envie de manger ?

Si aujourd’hui le CBD ou cannabidiol en tant que molécule est légal dans plusieurs pays, c’est bien à cause des nombreuses vertus thérapeutiques qu’il renferme. Mais cette molécule bienfaisante stimulerait-elle en contrepartie la faim chez le consommateur ? Les avis pour répondre à cette question sont assez divergents. C’est la raison pour laquelle il convient de clarifier ici l’action du CBD sur les sensations de faim.

Comment fonctionne le CBD dans l’organisme ?

Grâce à des études scientifiques, il a été découvert que le corps humain est doté d’un système endocannabidoide composé de récepteurs. Ce sont ces récepteurs stratégiquement disposés le long du corps qui reçoivent la molécule CBD consommée. À partir de là, le cannabidiol circule dans le cerveau, le système nerveux, l’appareil digestif et le système immunitaire. Il procure des effets thérapeutiques comme la réduction du stress, de l’anxiété, des inflammations, de l’insomnie, de la tension et donne la bonne humeur. Décider d’acheter du CBD, c’est bénéficier de tous ces bienfaits.

Le CBD ne donne pas faim !

La faim est un état marqué par un besoin physique : celui de manger. En consommant un produit à base de CBD, vous bénéficierez des nombreuses vertus thérapeutiques pour soulager différents maux à la fois. Dans la liste des effets positifs de la molécule, la stimulation de la faim est loin d’être un résultat que vous aurez. En effet, des études scientifiques démontrent que d’un point de vue biochimique, le cannabidiol n’exerce aucune action pouvant susciter la faim dans le fonctionnement du cerveau qui est le chef d’orchestre des mécanismes de la faim.

Une telle action est plutôt à mettre sur le compte du THC, un psychoactif qui donne régulièrement l’envie de manger. La consommation du CBD naturelle ne peut donc stimuler la faim du moment où le produit que vous achetez contient une dose de THC inférieur à 0,2%. Bien au contraire, la substance a une action coupe faim, car elle agit sur les récepteurs CB2 situés également dans le système digestif. Ainsi, elle peut être utilisé dans un processus de perte de poids. Elle lutte donc contre les problèmes digestifs comme les sensations de brûlures, de nausées et de vomissements. Cela va avoir pour conséquence de stimuler l’appétit. Néanmoins, il faut noter par ailleurs que cette action dépend des pathologies présentes chez le consommateur ainsi que leur traitement déjà en cours.

Dans quels cas le CBD pourrait stimuler la faim ?

Face à un même traitement, les réactions de l’organisme peuvent varier d’un individu à un autre, et ce principe s’applique également à la prise de cannabidiol. Ainsi, en fonction des comportements alimentaires et dispositions psychologiques du patient, les effets du CBD peuvent stimuler ou couper la faim. Autrement dit, selon les maux dont vous souffrez, il peut vous soulager et créer ou non des fringales.

Dans des moments de stress par exemple, si vous avez naturellement la facilité de manger, consommer le CBD en fort dosage va considérablement réduire votre besoin physiologique de manger avant de vous sentir mieux. Par contre, si les moments de détente vous encouragent à beaucoup manger, la consommation de cette même molécule augmentera votre envie de manger encore plus. Ce qui conduit à une conclusion selon laquelle le CBD en soi ne donne pas la faim, car il n’a pas d’effet direct sur l’appétence. Ainsi, ses actions à travers les récepteurs soulagent les maux au lieu d’inciter à beaucoup manger.

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Blune
Logo
Enable registration in settings - general